Cortex IT

Points clés

  • Assure des services cloud de grande qualité à un prix avantageux via une pile entièrement Open Source
  • Héberge un plus vaste ensemble de services cloud sans mobiliser une grande équipe en interne.
  • Évite toute dépendance vis-à-vis d’un seul fournisseur en offrant des solutions techniques qui évoluent en harmonie avec les besoins des clients

Watch our success story

À l’heure où les services cloud tendent à se banaliser, les fournisseurs spécialisés qui cherchent à se différencier sur un marché extrêmement concurrentiel doivent pouvoir proposer des solutions métiers complètes et entièrement prises en charge. En renonçant à un ensemble disparate de technologies propriétaires au profit d’une pile Open Source développée autour des plates-formes OpenStack, SUSE Enterprise Storage et SUSE Manager, Cortex IT est parvenu à améliorer considérablement la qualité et la flexibilité de ses services, à gagner en efficacité dans ses processus internes, à réduire ses coûts et à accéder à des services de support plus réactifs.

Présentation

Cortex IT est un fournisseur de services cloud et d’infrastructures innovant qui exploite des centres de données de niveaux 3 et 4 en Suisse. Depuis 2013, l’entreprise est membre de WIRD Group, le plus grand fournisseur d’infrastructures informatiques, de services cloud et de solutions de sécurité en Suisse.

Pour conserver une vraie présence internationale à travers ses six bureaux régionaux, WIRD Group propose à la fois des solutions sur site et dans le cloud. Il compte parmi ses clients diverses PME et grandes entreprises qui sont actives dans différents secteurs d’activité, notamment les services financiers, les assurances, les produits pharmaceutiques, les produits de luxe, la technologie, les organismes gouvernementaux et les entreprises du secteur public. Tous les services cloud de WIRD sont gérés par Cortex IT, qui se positionne au sein du groupe comme une véritable « fabrique à cloud ».

Le défi

Le développement rapide des fournisseurs de services cloud a permis aux entreprises de toutes tailles de tirer parti d’infrastructures et de services à la demande. Plutôt que d’investir dans le développement et la maintenance de ressources de calcul et de stockage en local, les organisations peuvent désormais utiliser un simple navigateur Internet pour profiter de ressources virtuelles chaque fois qu’elles en ont besoin.

Si les clouds publics peuvent se révéler très flexibles et avantageux sur le plan économique, ils ne s’accompagnent en général que d’un support très limité. C’est pourquoi les petits fournisseurs de clouds ont toutes les chances de continuer de se développer en offrant d’excellents niveaux de service tout en s’adaptant à la perfection aux besoins commerciaux de leurs clients, sans se préoccuper de leurs besoins informatiques.

« Nous n’avons pas pour but de concurrencer les prix proposés par les géants mondiaux du service cloud. L’idée est plutôt de vendre des services de base au coût le plus bas possible, tout en nous efforçant d’apporter une véritable valeur ajoutée à nos relations client », explique Georges Sancosme, CTO/COO de Cortex IT et de WIRD Group. « Nous encourageons activement nos clients à adopter une approche hybride du cloud, une approche dans laquelle certains services sont gérés dans le cloud et où d’autres, généralement moins stratégiques, sont hébergés sur des plates-formes de cloud public génériques. »

Cortex IT a développé son environnement de cloud privé au fil des années, ce qui s’est traduit par un environnement très diversifié où les coûts et la complexité ne faisaient qu’augmenter. L’entreprise a voulu adopter une approche technologique homogène axée sur la plate-forme, en cherchant à tirer parti de la technologie OpenStack pour unifier ses services cloud et simplifier ses efforts de gestion.

« Notre ancienne pile assurait un bon niveau de service à nos clients, mais en interne, nous n’arrivions plus du tout à maîtriser nos coûts », explique Georges Sancosme. « Je savais qu’OpenStack pouvait nous permettre d’accéder à une plate-forme complète à partir d’un simple package et nous aider à nous débarrasser de toutes les technologies propriétaires coûteuses dans lesquelles nous avions investi au fil des ans. »

« Grâce à SUSE Manager, nous pouvons déployer, surveiller et contrôler les systèmes de nos clients, et y appliquer des correctifs pour les maintenir constamment à jour, et tout cela avec la même équipe et les mêmes outils que pour nos systèmes internes et notre cloud privé. »

Solution SUSE

Cortex IT a entrepris de remplacer ses anciennes technologies propriétaires par des solutions matérielles standard et par des logiciels Open Source.

« J’ai essentiellement travaillé dans le monde universitaire, où l’on privilégie toujours le partage de connaissances. De la même manière, j’estime que les logiciels devraient être libres », ajoute Georges Sancosme. « Au-dessus de la pile logicielle, vous avez des services, et il est bien normal de les facturer. Le message est d’ailleurs très bien passé : 90 % des logiciels du monde entier reposent sur des technologies Open Source comme Linux et Apache. »

L’entreprise a choisi OpenStack comme technologie de base pour offrir à ses clients un nouvel environnement de cloud privé. Elle est complétée par les solutions SUSE Linux Enterprise Server, SUSE Manager et SUSE Enterprise Storage.

« SUSE dispose d’une excellente suite logicielle, adossée à une offre bien pensée et à une prise en charge robuste », commente Georges Sancosme. « Bien évidemment, nous aurions pu opter pour une distribution gratuite de Linux, mais nous devions être en mesure de rassurer nos clients en leur proposant un support professionnel 24 h/24, 7 j/7, comme le garantit SUSE. Si l’on regarde le temps que nous avons gagné en travaillant avec SUSE, cette approche s’est révélée bien plus rentable. »

Le modèle économique de Cortex IT consiste à comprendre les exigences métier de ses clients et à les traduire en solutions techniques. Pour éviter d’avoir à conserver une expertise en interne dans chaque technologie possible, ce qui l’éloignerait de son objectif de concentrer son attention sur le client, la société compte sur l’appui de partenaires externes comme SUSE.

Georges Sancosme ajoute : « OpenStack est une technologie qui s’est déjà largement banalisée. De la même façon que lorsque vous faites affaire avec un fournisseur de services cloud, il n’y a plus lieu de parler de virtualisation, puisqu’elle est devenue le mode de distribution standard. Les organisations ne s’intéressent plus à la façon dont s’intègrent les composants OpenStack, et très bientôt, si ce n’est pas déjà le cas, les conteneurs deviendront à leur tour une technologie grand public. Le nouveau modèle consiste à offrir une infrastructure sous forme de code, où vous pourrez écrire des applications et les transférer sur la plate-forme cible par un simple glisser-déposer. »

Partant de cette base, Cortex IT a récemment lancé une plate-forme pilote afin de présenter à ses clients les solutions SUSE CaaS Platform et SUSE Cloud Application Platform. « Nous voulions montrer à nos clients à quel point les logiciels de nouvelle génération étaient simples à utiliser », précise Georges Sancosme. « Nous cherchions à éviter de présenter à nos clients des solutions obsolètes lorsqu’ils font appel à nous en nous exposant leurs nouveaux défis.

Autrefois, les utilisateurs demandaient au service informatique de mettre en place une infrastructure, puis de la faire évoluer en fonction des nouveaux besoins. » Avec des solutions comme la SUSE Cloud Application Platform, il leur suffit de s’appuyer sur les services existants pour développer un logiciel, de déplacer le code sur la plate-forme puis de l’exécuter et d’y accéder simplement, où qu’ils se trouvent.

« Voilà ce que nos clients attendent de plus en plus de nous, et avec l’aide de SUSE, nous sommes désormais en mesure de répondre à leurs besoins. »

Pour remplacer son ancienne solution de stockage propriétaire, Cortex IT a choisi SUSE Enterprise Storage, une solution logicielle optimisée par la technologie Ceph qui garantit une disponibilité, une flexibilité et des performances d’entreprise sur du matériel standard.

« Grâce à SUSE Enterprise Storage, et l’aide d’une poignée d’ingénieurs, nous pouvons pratiquement tout gérer et automatiser », commente Georges Sancosme. « Et chaque fois que nous avons rencontré des difficultés mineures, SUSE nous a toujours apporté des solutions en un temps record. »

Cortex IT a désormais entrepris de supprimer progressivement son cluster de stockage NetApp réparti sur deux sites, qui offrait 50 To de capacité dans chaque datacenter. Au terme de ce processus, une fois qu’elle aura remplacé son matériel spécialisé par des équipements génériques peu coûteux, l’entreprise verra ses coûts diminuer considérablement et sera en mesure de faire évoluer son infrastructure bien plus facilement. Georges Sancosme ajoute : « Nous voulions consolider l’ensemble de nos systèmes de stockage sur une plate-forme unique capable de garantir une grande disponibilité par sa conception même, sans faire appel à une option distincte. C’est précisément ce que nous offre SUSE Enterprise Storage, en plus d’une grande simplicité d’intégration avec OpenStack et SUSE Manager. »

Il ajoute : « Nous avons à gérer les workloads client sur plusieurs plates-formes, et tous ne sont pas en mesure de suivre nos conseils et d’utiliser SUSE Linux Enterprise Server. Avec SUSE Manager, nous pouvons tout aussi facilement administrer Red Hat, Ubuntu ou CentOS : nous sommes en mesure d’automatiser l’ensemble de notre environnement, grâce au soutien et à l’expertise des ingénieurs SUSE. »

Cortex IT continue de développer un cloud entièrement Open Source en arrêtant progressivement ses anciens environnements propriétaires dès qu’ils ne sont plus pris en charge. Georges Sancosme précise : « Nous ne tenons pas à recruter une armée de spécialistes chargés de gérer tous les développements pour toutes les technologies imaginables. L’univers du logiciel est constamment rythmé par de nouveaux défis, c’est pourquoi nous avons besoin de nous appuyer sur des partenaires indépendants, comme SUSE, qui disposent de la présence nécessaire pour faire face à toutes les situations. Cela nous laisse du temps pour nous concentrer sur notre objectif : offrir à nos clients un support de premier ordre tout en restant attentifs à l’évolution de leurs besoins commerciaux. »

Les résultats

En remplaçant ses nombreuses plates-formes propriétaires par une plate-forme Open Source complète, Cortex IT a considérablement réduit ses coûts en s’épargnant des licences logicielles et en évitant les coûts associés à la formation continue et à la certification de ses équipes.

« Auparavant, on avait l’impression que les membres de l’équipe technique passaient leur temps à quitter leur poste pour suivre des formations », se rappelle Georges Sancosme. « Les fournisseurs imposaient à nos collaborateurs de renouveler sans cesse leur certification. S’ils ne le faisaient pas, nous perdions leur service de support. Dans la pratique, les certifications n’apportaient rien d’utile à notre entreprise. Pour gérer bien moins de services que nous n’en proposons aujourd’hui avec notre pile Open Source, nous devions mobiliser une équipe trois voire quatre fois plus grande. »

Aujourd’hui, Cortex IT prend en charge plusieurs environnements client sur sa plate-forme OpenStack, pour accompagner aussi bien des sociétés de transport que les prestataires de services financiers, ou encore des fabricants de produits de luxe et des cliniques médicales.

« Il a été difficile pour nous de sortir de ces relations désavantageuses où nous étions totalement dépendants d’éditeurs propriétaires », commente Georges Sancosme. « Nous leur étions restés fidèles autrefois par crainte de sortir de ce modèle, et bien évidemment on ne peut pas gérer une entreprise où règne la peur. Depuis que nous avons adopté OpenStack, SUSE Enterprise Storage et SUSE Manager, nous avons amélioré notre qualité de service client et réduit à la fois nos coûts et notre complexité en interne. »

En adoptant SUSE Manager à la manière d’un outil multi plate-forme pour configurer et gérer plusieurs environnements de cloud privé, Cortex IT a considérablement gagné en efficacité.

« SUSE Manager nous donne la possibilité d’intégrer et gérer rapidement d’autres infrastructures », souligne Georges Sancosme. « Par exemple, nous sommes désormais capables de gérer à distance l’infrastructure de la branche suisse d’une grande société pharmaceutique mondiale. Grâce à SUSE Manager, nous pouvons déployer, surveiller et contrôler les systèmes de nos clients, et y appliquer des correctifs pour les maintenir constamment à jour, et tout cela avec la même équipe et les mêmes outils que pour nos systèmes internes et notre cloud privé. La configuration d’un nouvel environnement client ne nous prend désormais qu’une semaine, après quoi nous pouvons le gérer exactement de la même manière que les autres environnements. »

Pour l’élaboration de son approche de l’infrastructure en tant que code, Cortex IT a choisi de déployer un système de provisioning entièrement automatisé en utilisant SUSE Manager pour contrôler son environnement OpenStack ; à terme, cet environnement s’étendra également aux solutions SUSE CaaS et SUSE Cloud Application Platform. « Désormais, nous voulons, dès que nos clients nous exposent leurs besoins commerciaux, être capables de définir la configuration appropriée et transférer simplement le fichier vers OpenStack qui se chargera alors de mettre en place toutes les ressources spécifiées », ajoute Georges Sancosme.

Naturellement, le recours plus massif à l’automatisation exige une plus grande souplesse au niveau de l’infrastructure. Pour Cortex IT, le passage à une solution Software-Defined Storage a permis d’éliminer sa dépendance à un seul fournisseur, et par là même d’étendre et développer les ressources de stockage de données sous-jacentes d’une manière bien plus flexible et rentable.

« Avec un système de stockage propriétaire, quand vous vous rendez compte que vous êtes à court d’espace, vous n’avez pas d’autre choix que d’acheter un nouveau système de stockage », commente Georges Sancosme. « Puis un jour, le fournisseur vous explique qu’il n’est plus viable sur le plan économique de continuer de faire évoluer la solution d’origine, mais qu’il peut vous vendre une toute nouvelle solution plus performante, etc. Avec SUSE Enterprise Storage, l’approche est très différente : nous pouvons acheter tout le matériel que nous voulons et ajouter des noeuds chaque fois que nous en avons besoin sans nous soucier de la compatibilité matérielle à court ou moyen terme. Qui plus est, les performances, la disponibilité et la tolérance aux pannes sont gérées au niveau de la couche logicielle. Nous avons une confiance absolue dans la capacité de la technologie Ceph sous-jacente à soutenir un environnement cloud de production. Quant à l’offre et au support proposés par SUSE, ils sont exceptionnels. »

Sans jamais cesser d’offrir des services cloud innovants à une clientèle qui ne fait que s’élargir, Cortex IT demeure résolument attachée à la philosophie Open Source. Les fournisseurs propriétaires essaient généralement d’enfermer les entreprises dans leur feuille de route ; quant aux fournisseurs de services, ils ont besoin de s’appuyer sur une stratégie de plate-forme extrêmement flexible, pour la simple raison qu’ils ignorent ce que leurs clients leur demanderont dans les années à venir.

« L’ouverture de SUSE en tant qu’entreprise est quelque chose qui fait écho chez nous », explique Georges Sancosme. « En tant que fournisseur de services, je n’ai pas envie de réfléchir à la manière dont je devrai acquérir les licences nécessaires pour lancer un nouveau service pour mon client. Je veux rester au plus près de ce que mes clients tentent de faire et être en mesure de tester de nouvelles idées rapidement et facilement. C’est précisément pour cette raison que je souhaite basculer l’ensemble de la pile sur un modèle Open Source. Le conseil d’administration me soutient complètement sur cette stratégie, tout particulièrement parce qu’elle nous a aidés à améliorer notre rentabilité. »

Et de conclure : « Notre collaboration avec SUSE nous aide à nous démarquer des grands fournisseurs de services cloud. Là où d’autres n’offrent qu’une capacité de calcul et de stockage de base, nous apportons une réelle valeur ajoutée en fournissant des ressources ouvertes et flexibles capables de résoudre véritablement les problèmes métiers de nos clients. »