Geo Clustering for SUSE Linux Enterprise High Availability Extension

En cas de sinistre à l'échelle régionale, une panne de courant peut survenir, empêchant l'exécution de vos workloads stratégiques. Cette situation n'est pas acceptable. Geo Clustering for SUSE Linux Enterprise High Availability Extension assure un basculement basé sur des règles permettant le transfert automatique ou manuel d'un workload vers un autre cluster en dehors de la zone touchée. Vos workloads stratégiques sont transférés hors de la région touchée pour continuer à être exécutés.

Principaux avantages
  • protéger les workloads dans les datacenters du monde entier
  • utiliser l'architecture multi-tenant pour gérer les geo clusters par besoins métiers
  • obtenir une protection optimale pour les workloads qui ne peuvent jamais subir d'interruptions de service imprévues
  • se conformer aux règlements du secteur avec une option de basculement manuel
  • protéger les applications stratégiques contre les sinistres régionaux
  • déployer des clusters Linux physiques et virtuels dans les datacenters
Cliquez pour afficher plus de fonctionnalités

Configuration système requise

Recommandations pour des usages spécifiques
  • De 512 Mo à 4 Go de RAM, au moins 256 Mo par processeur
  • 4 Go d'espace disque, 16 Go pour les fonctions de snapshot/rollback du système d'exploitation
  • Interface réseau (Ethernet, sans fil ou modem)
  • Redondance du réseau
  • Mécanisme d'isolation des E/S et stockage éventuellement partagé
  • Pour les serveurs hôtes virtuels Xen : au moins 512 Mo de RAM par serveur
  • Pour les serveurs hôtes virtuels KVM : les limites de KVM sont identiques à celles de SUSE Linux Enterprise Server
  • Pour les machines virtuelles Xen ou KVM : au moins 256 Mo de RAM supplémentaire par machine
(suite)
  • Pour les serveurs d'impression : processeur relativement rapide ou processeurs supplémentaires pour améliorer l'impression à partir du serveur
  • Pour les serveurs Web : RAM supplémentaire pour améliorer la mise en cache et processeurs supplémentaires pour améliorer les performances des applications Web
  • Pour les serveurs de bases de données : RAM supplémentaire pour améliorer la mise en cache et utilisation de disques multiples pour les E/S parallèles
  • Pour les serveurs de fichiers : mémoire et disques supplémentaires, ou système RAID (Redundant Array of Inexpensive Disks) pour améliorer le débit d'E/S

    *La configuration système requise est identique en cas d'utilisation de Geo Clustering for SUSE Linux Enterprise High Availability Extension en conjonction avec SUSE Linux Enterprise High Availability Extension.
Configuration système minimale pour les serveurs Linux
  • Installation locale : 512 Mo de RAM, 512 Mo recommandés pour l'espace d'échange
  • 2 Go d'espace disque disponible (recommandation : 8,5 Go en toutes circonstances)
  • 16 Go pour les fonctions de snapshot/rollback du système d'exploitation
Cliquez pour afficher plus de caractéristiques techniques
Histoires de réussite