Share with friends and colleagues on social media

Depuis sa création il y a plus de 150 ans, ARaymond est devenu leader sur le marché de la fabrication de solutions d’assemblage et de fixation. La société fournit des pièces spécialisées aux secteurs de l’automobile, de l’industrie, de l’agriculture, de l’énergie et de l’industrie pharmaceutique. ARaymond est présent au niveau international avec 6 500 employés répartis sur 26 sites de fabrication implantés sur quatre continents.

LE DEFI
Pour optimiser la productivité tout en réduisant au maximum les déchets produits, les fabricants du secteur de l’automobile, de l’industrie et de l’industrie pharmaceutique utilisent généralement le modèle de production Just-in-Time. Pour que les chaînes de montage fonctionnent correctement et de manière économique, les fournisseurs de ces fabricants doivent respecter scrupuleusement les délais, afin d’éviter de subir d’importantes pénalités financières et de limiter les répercussions sur la réputation de l’entreprise.

« La réussite d’ARaymond dépend de notre capacité à continuer à produire et distribuer des dispositifs de fixation et des solutions d’assemblage de manière rapide et efficace. Tout retard de livraison risquerait d’entraîner une rupture de fabrication très coûteuse pour nos clients, qui pourrait potentiellement donner lieu à des pénalités et nuire à notre réputation de leader du secteur. » Jérôme Rézé, Infrastructure Director chez ARaymond

ARaymond IT Technology, service informatique interne fort de 170 employés, offre un service centralisé essentiel. Il a mis en place SAP pour supprimer la prise en charge de toutes les autres bases de données et a opté pour un passage anticipé à la base de données SAP HANA, pour une migration fluide, sans précipitation ni interruption des systèmes d’entreprise clés. Cette migration permettait également d’aborder certains problèmes de performances.

« Nous étions conscients de la nécessité de migrer vers SAP HANA dans un avenir proche. Nous avons donc décidé de limiter les risques, ainsi que les perturbations au niveau de l’activité, en débutant la migration sans tarder. Cette approche nous a permis de prendre notre temps en commençant par la migration des systèmes les moins critiques. » Marc Coste, SAP Technical Leader

LA SOLUTION
Pour prendre en charge ses nouveaux serveurs de base de données SAP HANA, ARaymond a choisi SUSE Linux Enterprise Server for SAP Applications, associée à SUSE Linux Enterprise High Availability Extension.

« Nous avons d’abord envisagé l’implémentation de Red Hat Enterprise Linux à plus grande échelle, étant donné que nous avions utilisé cette solution pour des applications autres que SAP pendant plusieurs années. Toutefois, lorsque nous avons collaboré avec notre partenaire TeamWork pour étudier les avantages et les inconvénients de chaque distribution, nous avons rapidement constaté que la grande majorité du marché SAP utilisait SUSE Linux Enterprise, ce qui impliquait un écosystème très solide pour le logiciel SAP autour du système d’exploitation SUSE. L’offre commerciale de SUSE Linux Enterprise Server for SAP Applications était également bien plus attractive, et nous avons aimé l’idée d’avoir une version spécialement adaptée aux exigences des solutions SAP. » Jérôme Rézé

Tous les détails de cette migration sont disponibles dans le Case Study

 

Share with friends and colleagues on social media
(Visited 1 times, 1 visits today)

Category: S/4HANA, SAP Solutions, SUSE Linux Enterprise High Availability Extension, SUSE Linux Enterprise Server for SAP Applications
This entry was posted Tuesday, 16 October, 2018 at 9:24 am
You can follow any responses to this entry via RSS.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

No comments yet